Senefoot

Senefoot 566

5. Ismaïla Sarr, le prodige

dimanche, 16 octobre 2016 00:00 Written by

L'ailier gauche a rejoint le FC Metz en juin dernier, à 18 ans. Il n'a pas eu besoin d'une période d'adaptation. Après la signature d'un contrat pro de cinq ans, il a découvert la Ligue 1 dès le mois d'août.


Sadio Mané, Papiss Cissé, Fallou Diagne, Diafra Sakho, Babacar Gueye ou encore Momar N'Diaye. Tous ces internationaux sénégalais ont un point commun : ils ont terminé leur formation au FC Metz, débutée à l'Académie Génération Foot.

Sa parole est évangile. Juger les qualités d’Idrissa Gana Guèye n’est pas un exercice difficile à faire. Pour l’avoir lancé dans le bain du monde professionnel avec Lille en 2011, l’ancien entraineur de la Roma, Rudi Garcia ne doute point de la réussite de Gueye qui selon lui «a tout pour devenir un grand (joueur) de la Premier League», prédit celui qui l’a découvert dans un site anglais visité par Gradins.net.


La sentence est tombée tel un couperet. Papy Djilobodji a été mis au frigo par son entraineur David Moyes contre West Browich Albion le week-end dernier. Actuel lanterne rouge de la Premier League avec deux nuls et 5 défaites, Sunderland risque de connaitre la même saison de galère que l’année dernière.



C’est au Pays de Galles que nous avons rencontré Sadio Mané, ce week-end, en marge du déplacement de sa nouvelle équipe, Liverpool, partie décrocher trois points sur la pelouse de Swansea. Sacré meilleur joueur de la Premier League pour les mois d’août et septembre, l’international sénégalais respire une forme qui semble contagieuse chez les Reds.


ANDERLECHT : Les punchlines de Kara Mbodj

dimanche, 02 octobre 2016 00:00 Written by


Kara revient sur sa relation houleuse avec certains et sur un début de saison chahuté.
Kara et Anderlecht, c’est une histoire proche de la passion. Un coup il est adoré, un coup il est détesté. Et avec l’été tumultueux qu’il vient de vivre entre départ avorté et tensions avec le coach, ses états d’âme ne se sont pas calmés.


CHEIKHOU KOUYATE : "L’heureux capitaine" en sélection évoque les difficultés de son club
L’équipe nationale est devenue ’’une bouffée d’oxygène en ces moments difficiles’’ à West Ham (élite anglaise) pour le milieu de terrain, Cheikhou Kouyaté, capitaine des Lions du Sénégal.



Sa folle percée en Pro League le place sous le feu des projecteurs. Applaudi pour ses matches pleins, Mamadou Fall est également gentiment moqué pour ses gros ratés en zone de finition. L’ancien joueur du White Star Bruxelles ne s’en cache pas : Il espère planter son premier but au plus vite afin que le doute ne s'installe pas.


A Lille, son premier club professionnel, il portait le numéro 5 floqué de son nom de famille «Guèye». A Aston Villa, son premier club anglais, il  a repris son numéro de Lille (le 5) mais change de nom.


Depuis le début de la saison, Simon Diedhiou avait montré de belles qualités comme attaquant. Le hic, c’est qu’il avait été présenté comme un buteur. Or, jusqu’à ce déplacement en terres germanophones, le Sénégalais n’avait pas encore trouvé une seule fois le chemin des filets.


Page 37 sur 41