Senefoot

Senefoot 766

L'attaquant vedette du Sénégal Sadio Mané a une nouvelle fois manqué un penalty contre l'Ouganda, après un premier raté face au Kenya. Au sortir de la victoire des "Lions" obtenue grâce à son but (15'), le Capitaine du Sénégal a décidé d'arrêter pour le moment de tirer les pénalties.


Impressions sur les trois matches du Sénégal

Je pense que le bilan sur le plan comptable est satisfaisant. L'objectif était de se qualifier et bien se qualifier. On savait tous que les deux favoris du groupe c'était le Sénégal et l'Algérie. Donc, on peut dire que le travail a été fait en gagnant largement face aux outsiders du groupe. On peut dire que le travail a été fait. On a trébuché une fois contre l'Algérie et cela peut paraître logique.

Difficultés du Sénégal à battre l'Algérie

Les équipes se tiennent de près, mais l'essentiel était de passer au second tour. Ce sera une autre compétition et l'expérience récente nous a montrés que terminer premier dans un groupe ne signifie absolument rien. Il faut entrer dans la deuxième phase de la compétition avec des matches à élimination directe. Il faut avoir une approche différente qui nous permettra d'assurer l'essentiel à chaque match pour aller le plus loin possible.

Pression ressentie après la défaite contre l'Algérie

C'est vrai qu'après la défaite contre l'Algérie, il y avait forcément une pression. Mais aujourd'hui, nous (dirigeants et joueurs) avons une meilleure maîtrise de cette pression.
Au lendemain de cette défaite, on a rencontré les joueurs eux-mêmes pris conscience de l'enjeu. Sadio Mané nous a fait savoir que si le Sénégal ne peut pas battre certains adversaires pour se qualifier. Cela signifie que le Sénégal a une réputation surfaite. Cette pression existait parce qu'il fallait impérativement continuer notre route et espérer atteindre l'objectif.

Hier, les joueurs ont pris leur temps tout en sachant qu'ils allaient faire la différence. On a besoin de cette pression très tôt dans la compétition pour mieux aborder les matches qui vont venir. Je pense que ce n'est pas le Sénégal qui a été surestimé, mais c'est l'Algérie qui a été sous-estimée. Elle a montré de belles choses sur le plan collectif et individuel.

Erreurs d'arbitrage

On a subi cela lors du premier match. On a constaté les erreurs d'arbitrage et on l'a déploré là où il fallait le faire. Il faut reconnaître que très souvent en Afrique, on a des soucis avec l'arbitrage surtout ces derniers temps.

Il faut juste que la CAF prend le problème à bras le corps. Est-ce trop de pression sur les épaules des arbitres ? Est-ce qu'on ne laisse pas les dirigeants en club ou sélection attaquer ou tirer sur les arbitres ? Par exemple, on accuse un arbitre d'être pro tel ou autre.

Et ce dernier veut tout faire pour démontrer le contraire. Il y a du travail à faire. Je pense que sur le match d'hier, l'arbitre égyptien s'est bien acquitté de sa mission. On ne peut pas avoir un arbitrage parfait et on ne peut pas contester toutes les décisions arbitrales.

Coumba DIA, envoyée spéciale en Egypte


Victime d'une fracture à la main gauche, le gardien du Sénégal Édouard Mendy va manquer le reste de la CAN qui se déroule actuellement en Egypte.


Sadio Mané a été élu homme du match Sénégal-Kenya 3-0 comptant pour la 3ème et dernière journée de la phase de poules de la Coupe d'Afrique Egypte 2019.


Avis sur le Kenya

On a fait dans l'ensemble une bonne entame mais on a eu du mal à marquer ce premier but. Au fur et à mesure le match s'est décanté et on a su les mettre en difficulté en passant par les côtés. On est très content d'avoir gagné ce match et on peut dire qu'on est vraiment passé à autre chose. On voulait gagner ce match parce qu'on avait perdu contre l'Algérie. Cette défaite nous a mis la tête à l'endroit et c'est finalement une bonne chose.

Bilan à mis parcours

Je tire un bilan assez positif de ce premier tour parce que depuis quatre ans on a perdu qu'un match officiel et c'était contre l'Algérie. On continue sur notre progression et on est très fier de gagner ce soir.

Première titularisation

Aujourd'hui, c'est vrai que j'ai été titulaire. C'est un honneur de défendre les couleurs du Sénégal et je donnerai toujours le meilleur de moi-même. Il faut continuer sur cette lancée pour gagner du temps. Je pense qu'on est lancé mais il faudra confirmer contre l'Ouganda.

Coumba DIA, envoyée spéciale en Egypte


"C'est une victoire importante pour nous. On savait que le Kenya allait tout faire pour nous mettre en difficulté, rester en bloc et essayer de jouer en contre. On ne les a pas donnés d'opportunités. On a gagné (3-0) et on est content. L'objectif est le même c'est-à-dire aller jusqu'au bout. Malgré la défaite contre l'Algérie, on est resté serein. On va prendre match après match. On va jouer l'Ouganda et on est prêt pour ce genre de compétition. Le bilan est plutôt satisfaisant. Le plus important c'était la gagne et on l'a fait ".

Coumba DIA, envoyée spéciale en Egypte


"Je pense que le plus important était de gagner et de se qualifier. L'équipe a bien géré le match. Maintenant, il faut bien se reposer pour préparer le prochain match. La défaite contre l'Algérie nous a fait mal et n devait réagir. On l'a bien fait et on se penche sur les 8ème de finale. Il n'y a plus de calcul et on sait ce qui nous reste à faire. On va jouer contre l'Ouganda, une très belle équipe. Donc, il faut être prêt et on verra une bonne équipe du Sénégal".


Page 4 sur 55