Senefoot

Senefoot 791

L’équipe nationale de football du Sénégal des moins de 17 ans a mené au score contre la Guinée avant de finalement se faire renverser (1-2), jeudi, hypothéquant grandement ses chances de qualification pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie, l’objectif minimal que le staff s’était fixé. 

Bien entrés dans le match, les Lionceaux ont ouvert le score grâce à Samba Diallo à la 10-ème minute de la rencontre, mais ils ont ensuite multiplié les fautes de concentration, bien que l’adversaire guinéen ne montrait pas grand-chose.
 
L’attaquant guinéen Algassimou Ba profitait ainsi d’une hésitation de Bacary Sané pour fusiller le portier sénégalais et égaliser pour son équipe. 
 
Au retour des vestiaires, les U17 du Sénégal se ruèrent à l’attaque, un siège du camp adverse qui a provoqué l’expulsion du défenseur central guinéen Alya Bangoura, coupable d’une faute grossière sur Mouhamadou Diaw qui filait au but. Il a écopé d’un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion.
 
Les protégés de Malick Daff n’ont malgré tout jamais réussi à marquer ce 2-ème but, ils vont même vivre un scénario cauchemardesque à leur tour avec l’expulsion de l’arrière droit Birane Diaw à la 67e minute, également pour cumul de cartons. Egalité numérique entre les deux équipes.
 
La Guinée qui ne faisait que défendre jusque-là en tentant de jouer en contres sur des longs ballons prend les choses en main, avant que Momoh Fanyé Touré, entré en jeu, ne marque fort logiquement le deuxième but de son équipe.
 
Un succès qui permet à la Guinée de monter à la 2-ème place (trois points) du classement de cette poule B, se rapprochant ainsi de la qualification pour les demi-finales et en Coupe du monde de la catégorie.
 
Dans cette poule B, seul le Cameroun, dernier adversaire du Sénégal en poule, est pour l’instant qualifié avec ses deux succès contre la Guinée (2-0) et le Maroc (2-1), ce jeudi.
 
Le Sénégal, avec un seul point, n’a plus son destin en main et doit gagner largement contre le Cameroun pour se qualifier au second tour en comptant sur une victoire du Maroc contre la Guinée.

L'international sénégalais Khadim Ndiaye s'est gravement blessé à la jambe droite samedi, après un choc lors de la rencontre Wydad-Horoya (5-0), suscitant de très nombreuses réactions de soutien.

À l'image de Matar Bâ, ministre des Sports. Ce dernier avait, dans la foulée, réagi par le biais d'une lettre datée du 15 avril 2019. «Dès que j'ai appris la nouvelle, j'ai aussitôt adressé une lettre de soutien et de compassion à la Fédération sénégalaise de football (FSF), destinée à Khadim Ndiaye», a précisé le patron du sport sénégalais...

Avec Dakaractu


Les sélectionneurs du Sénégal et du Nigeria ont accepté l'idée de jouer un match de préparation pour la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet), a annoncé, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, confirmant des informations de presse.


L'équipe du Sénégal des moins de 17 ans a arraché le nul (1-1) devant celle du Maroc, lundi, en match comptant pour la première journée de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de la catégorie, dans la poule B.


Le Stade de Mbour a perdu dimanche à domicile (1-2), devant le Jaraaf de Dakar, en match comptant pour la 21ème journée de ligue 1 de football.


Le gardien de but sénégalais Khadim Ndiaye, pensionnaire de Horoya AC a été victime d'une double fracture (tibia-péroné) lors des quarts de finale retour de la ligue africaine des champions où son équipe s'est lourdement inclinée face au Wydad (0-5).


Le tirage au sort des groupes de la Can 2019 a eu lieu ce vendredi 12 avril, au Caire, capitale Egyptienne. Retenu par la Caf parmi les invités d'honneur, l'ancien international sénégalais El Hadji Diouf a pris part à ces moments forts où les équipes qualifiées découvrent leurs adversaires pour la prochaine Can prévue du 21 au 19 juin en Egypte.


 

Le Sénégal connait ses adversaires de poule pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Total Egypte 2019. Les lions sont dans le Groupe C avec l’Algérie, le Kenya et la Tanzanie. Le Maroc, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud sont dans le Groupe D.

Pour la 32ème édition de la Can qui se tiendra en Egypte, du 21 juin au 19 juillet 2019, le tirage au sort a été effectué ce Vendredi sous les pyramides de Gizeh, au Caire. Le Sénégal a été tiré au sort et placé dans le Groupe C. Ce tirage effectué par l’Ivoirien Yaya Touré, loge les poulains d’Aliou Cissé dans la poule de l’Algérie, du Kenya et de la Tanzanie.

Avec le Maroc, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Namibie le groupe D serait celui de la mort. Mais avec le repêchage des quatre meilleurs troisièmes ces trois géants pourront se sauver tous au premier tour.

Le tirage au sort complet :

Groupe A : Egypte, RDC, Uganda, Zimbabwe

Groupe B : Nigéria, Guinée, Madagascar, Burundi

Groupe C : Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie

Groupe D : Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Namibie

Groupe E : Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola

Groupe F : Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée Bissau


Le Sénégal connait ses adversaires de poule pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Total Egypte 2019. Les lions sont dans le Groupe C avec l’Algérie, le Kenya et la Tanzanie.

Découvrez le tirage complet.

Groupe A : Egypte, RDC, Uganda, Zimbabwe

Groupe B : Nigéria, Guinée, Madagascar, Burundi

Groupe C : Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie

Groupe D : Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Namibie

Groupe E : Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola

Groupe F : Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée Bissau


Matar Ba est reconduit comme ministre des sports par le président Macky Sall dans le cadre de la formation du nouveau gouvernement après les élections présidentielles de 2019.

Matar Ba est donc maintenu au poste de ministre des sports. Pour rappel, Matar Bâ, est nommé ministre des Sports depuis le gouvernement dirigé par Mohammed Dionne en 2014 en remplacement de Mbagnick Ndiaye qui occupait ce poste depuis 2012.

32 ministres ont été nommés par décret présidentiel ce dimanche 7 avril 2019 dont Matar Ba qui va continuer de diriger le ministère des sports. Comme l’avait annoncé wiwsport.com, depuis son arrivée, le ministre des sports s’est rapproché des différentes disciplines sportives et fédérations.

Il a eu sa première satisfaction en 2015 avec les lionnes du basket qui remportaient l’Afrobasket à Yaoundé. Côté infrastructures, c’est sous son magistère que l’arène nationale a été construite ainsi que Dakar Arena.


Page 13 sur 57