Encore une discipline qui rencontre d'énormes difficultés et qui, a réussi à hisser le drapeau du Sénégal dans une grande compétition. Les championnats d'Afrique de Judo en cadets et Juniors se sont bouclés ce dimanche à Dakar Arena.


Les amateurs de football pensaient avoir tout vu avec la qualification de Liverpool face au FC Barcelone ce mardi soir, mais ce n'était rien à côté de celle de Tottenham à Amsterdam ce mardi soir. Dans un match irréel, les Spurs sont allés chercher leur billet en finale avec un but de Lucas à la 95e minute, pour un triplé du Brésilien parti par la petite porte du PSG.


Défait à l'aller en Catalogne (3-0), Liverpool va devoir réaliser un véritable exploit face au Barça pour espérer disputer la finale de la compétition. Salah et Firmino absents, Klopp doit compter sur un Onze pas habituel pour rattraper un retard de 3 buts face à un Barça au complet. Découvrez les compos de départ.

Trent Alexander-Arnold, Joël Matip, Virgil van Dijk et Andrew Robertson forment la ligne défensive. Fabinho se positionne en sentinelle tandis que Jordan Henderson et James Milner l’accompagnent au cœur du jeu alors que Xherdan Shaqiri, Divock Origi et Sadio Mané forment la ligne d’attaque.

De son côté, le FC Barcelone va essayer de conserver son avantage. Aligné en 4-3-3, le club catalan peut compter sur Marc-André ter Stegen dans les buts. Ce dernier est protégé par une défense composée de Sergi Roberto, Gerard Piqué, Clément Lenglet et Jordi Alba. Sergio Busquets, Ivan Rakitic et Arturo Vidal constituent l’entrejeu. Enfin, Lionel Messi et Philippe Coutinho épaulent Luis Suarez en attaque.

Les compositions :

Liverpool : Alisson – Alexander-Arnold, Matip, van Dijk, Robertson – Henderson, Fabinho, Milner – Shaqiri, Origi, Mané

FC Barcelone : ter Stegen – Roberto, Piqué, Lenglet, Jordi Alba – Rakitic, Busquets, Vidal – Messi, Suarez, Coutinho


Blessure cachée, transferts forcés, discrétion assumée et professionnalisme exacerbé : l'ascension de Sadio Mané racontée par ceux qui l'ont côtoyé. Devenu à Liverpool un des meilleurs joueurs de la planète, Sadio Mané a franchi les paliers au fil d'une carrière bien pensée. Du Sénégal à la Premier League, l'attaquant de vingt-sept ans a toujours été guidé par un caractère singulier. Grand format FF sur l'international sénégalais.


Victime d'une blessure à l'adducteur gauche, le milieu de Liverpool Naby Keita est sur le flanc pour deux mois. Il manquera la CAN notamment.

Sorti sur blessure sur la pelouse du Barça (0-3), lors de la demi-finale aller de la ligue des champions, Naby Keita ne jouera plus d'ici le terme de cet exercice. Victime d'une blessure de l'adducteur gauche, le milieu est indisponible pour deux mois. 

« Le tendon est rompu », a indiqué Jürgen Klopp en conférence de presse. Le Guinéen est, du même coup, forfait pour la prochaine CAN (21 juin - 19 juillet). 

Le Guinéen manquera la fin de saison avec les Reds et la CAN (21 juin - 19 juillet).  C'est un coup dur pour le Chili national de Guinée aui perd ainsi un atout majeur au milieu de terrain.

 


L’Espérance sportive de Tunis s’est qualifiée pour la finale de la Ligue des champions d’Afrique de football, en concédant le nul 0-0, à Lubumbashi, face aux Congolais du TP Mazembe, pour le compte de la demi-finale retour. En Afrique du Sud, le Wydad de Casablanca a aussi assuré son billet pour la finale.

Avec un match nul (0-0) contre Mazembe, l’Espérance sportive de Tunis se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions de la CAF. Victorieux 1-0 lors de la demi-finale aller, les hommes de Mouine Chaabani affronteront Wydad Athletic Club en finale. Le gardien de but Moez Ben Cherifia a réalisé un match suffisant pour ne pas encaisser de but.

 

Wydad de Casablanca a lui aussi assuré son ticket pour la finale. Alors que le club des rouges s’était imposé à domicile face aux Sud-Africains de Mamelodi Sundowns par 2 buts à 1, le match retour qui vient de se tenir à Pretoria s’est soldé par un nul (0-0), assurant au Wydad de Casablanca un billet pour la finale

 

En finale, le tenant du titre et représentant tunisien affrontera les Marocains du Widad de Casablanca le 24 et 31 mai prochains.

 


C’est une première dans l’histoire des arts martiaux du Sénégal. Un combattant sénégalais occupe la première place du classement mondial olympique.

L'auteur de cet exploit historique s'appelle Moustapha Kama. Dans le nouveau classement mondial des taekwondoïstes, il occupe la première place avec 164 points. Il quitte ainsi la deuxième place grâce à ses médailles d’argent au Maroc et en Belgique.

Age de 26 ans, Kama est sélectionné dans l’équipe nationale du Sénégal pour la coupe du monde de Taekwondo à Manchester (Angleterre). Sa position de numéro 1 mondial sera déterminante sur le tirage au sort de cette compétition qui démarre le 15 mai.

Né le 28 janvier 1992, Moustapha Kama évolue dans la catégorie -54kg. Il est médaillé de bronze aux championnats d’Afrique 2014 de Tunis, médaillé d’argent aux Jeux africains 2015, médaillé de bronze aux championnats d’Afrique 2016 à Port-Saïd et médaillé d’argent aux Championnats d’Afrique 2018 à Agadir.


Baye Ndiaye a repris service en organisant le face à face pour relancer la promotion du choc tant attendu entre Boy Niang et Lac 2 qui aura lieu le 13 juillet prochain. Et chacun des deux lutteurs est prêt à fournir un combat intense afin de remporter la victoire. Ils ont promis aux amateurs de la bagarre, de la lutte, de l'explosibilité, le 13 juillet prochain. Lac 2 s’est prononcé sur ce duel et estime que son adversaire n’a pas l’audace de se bagarrer contre lui.


Le Barça n'a pas brillé, le Barça n'a pas dominé, mais le Barça a pourtant déjà fait un très grand pas vers la finale de la Ligue des Champions, contre Liverpool, ce soir au Camp Nou (3-0).

Mis en difficulté par des Reds offensifs mais pas assez incisifs, les Blaugrana se sont contentés du service minimum et ils ont su faire payer aux hommes de Klopp leur manque de réalisme (3-0).

Luis Suarez avait ouvert la marque en première période (1-0, 27e), c'est Lionel Messi qui est sorti de sa coquile dans le dernier quart d'heure pour mettre Liverpool à genoux. 

L'argentin a d'abord poussé le ballon dans les filets après une barre de Luis Suarez (2-0, 75e). Son 111e but en C1. Avant le 112e. Sans doute l'un des plus beaux. Sur un coup franc magistral à plus de vingt mètres, l'Argentin envoyait le cuir dans la lucarne d'un Alisson dégoûté (3-0, 82e). Clinique. Génial. Magique. 600e but pour Messi avec le Barça.

Six ans après son dernier sacre européen, on voit mal comment le Barça pourrait manquer le rendez-vous du Wanda Metropolitano, le 1er juin prochain. A moins d'un miracle mardi prochain, à Anfield Road.


 
Le judoka sénégalais, Mbagnick Ndiaye, a décroché l’or samedi aux championnats d’Afrique de Durban, en Afrique du Sud, dans la catégorie des poids lourds (plus de 100 kilos).

Mbagnique Ndiaye a battu l’algérien Mouhamed Belreka en finale des championnats d’Afrique de judo qui doit prendre fin ce dimanche à Durban, en Afrique du Sud. 

En montant sur le tatami, on a senti Mbagnick Ndiaye très confiant et déterminé à ne rien lâcher devant son adversaire. Il lui a placé un « osoto Otoshi » terrible que Mohamed Sofiane ne pouvait pas déjouer.

D’abord médaillé de bronze puis médaillé d’argent en 2017 et en 2018, Mbagnick avait véritablement changé de stratégie puis qu’entouré de coaches d’expérience comme le champion du monde Darcel et Alassane Ndiaye en plus d’avoir été conseillé par le champion olympique et mondial, le français Teddy Riner durant son séjour en France.

Ainsi, le Sénégal renoue avec l’or 23 ans après la victoire de Abdou Karim Seck de l’ASFA.


Page 5 sur 78