Items filtered by date: juin 2019

Krépin Diatta (20 ans) est moqué pour son physique et cela ne plait pas du tout à Aliou Cissé. Le sélectionneur sénégalais a recadré les détracteurs de son jeune joueur.

Absents lors de la dernière séance d'entraînement des "Lions" mercredi, Idrissa Gana Guéye et Ismaïla Sarr pourraient ne pas prendre part au match du Sénégal comptant pour la deuxième journée des phases de poule de la CAN Egypte 2019.

Algérie-Sénégal

On est très serein. On se sent plutôt prêts à aborder ce match de la meilleure des manières. On s'entraîne depuis plus d'un mois. On acquiert assez de confiance.

Le premier match nous en a apporté davantage. Tout le monde connait l'équipe d'Algérie, c'est une très grande nation d'Afrique. On a beaucoup de respect pour eux.Ça va être un match difficile. On en est conscient. On sait que c'est un match important.

Beaucoup de gens vont nous attendre au tournant sur ce match là.

Nouveau statut de remplaçant 

Maintenant, en ce qui me concerne, à savoir sur les matches depuis le banc, je dirais que cela fait parti du football. C'est comme ça. Les choses se suivent et ne ressemblent pas.

Il y a deux ans, je jouais la Can. Aujourd'hui, je suis remplaçant et je suis très content d'être là. On est avant tout une équipe. Nous sommes 23 joueurs prêts à tout donner pour notre équipe et pour notre pays.

Retour de Sadio

Pour le retour de Sadio, pour vous journalistes, c'est la tête d'affiche de notre sélection. C'est un joueur exceptionnel. Il a fait une saison extraordinaire cette année. Son retour ne peut être qu'un point positif pour nous.

Coumba DIA, envoyée spéciale au Caire

Touché à la cheville lors du match de Coupe d'Afrique des Nations face à la Tanzanie (2-0), le défenseur central du Sénégal Salif Sané sera indisponible 10 à 15 jours, c'est-à-dire jusqu'à la fin de la phase de poule, annonce la Fédération.

« Tout le monde est content parce qu'on a gagné mais si on veut aller loin dans cette CAN, on doit montrer un jeu plus fluide. On pouvait marquer plus de buts. On a manqué de réalisme et de jeu. Je pense qu'il fallait élargir le jeu et jouer un jeun collectif. Ça n'a pas été le cas. C'est peut-être le début de la compétition qui est la cause. Il faudra maintenant attendre le deuxième match. Il faudra cependant changer ce rythme si on veut titiller le haut niveau qui ne pardonne pas. Il faudra montrer un autre jeu plus attrayant pour les téléspectateurs. Pour le moment seul l'Ouganda m'a impressionné depuis le début du tournoi ».

Le Sénégal s'est imposé ce dimanche devant la Tanzanie (2-0) au stade du 30 Juin pour le compte de la 32e édition de la Coupe d'Afrique des Nations Egypte 2019.


Ce sont des "Lions" engagés et dominateur qui ont fait face aux Tanzaniens tout au long de la rencontre. Face une trés faible équipe de la Tanzanie, les protégés du séléctionneur national Aliou Cissé ont dominé leur première rencontre de cette 32e édition de la CAN Egypte 2019.

Malgré quelques maladresses, ils se sont imposés 2 à 0, grâce à des buts de Keita Baldé et Diatta.

En face, les hommes du Ghanéen Emmanel Amuneke n'ont absolument rien proposé, si ce n'est de l'engagement physique. Et ils ont difficilement repoussé les nombreux assauts adverses, qui ont débuté dès l'entame du match.

Durant les dix premières minutes, Nang a eu par deux fois l'occasion d'ouvrir le score, mais Manula, solide dans les cages des Taifas Stars, a préservé le score.

Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour qu'enfin les hommes d'Aliou Cissé trouve la faille. Une solution signée Gueye, qui a parfaitement alerté Diao Keita Baldé sur le côté gauche de la surface. Le joueur de l'Inter Milan n'a pas failli, concrétisant ce beau mouvement offensif du plat du pied (1-0, 28e).

A la 33e minute de jeu, Ismaela Sarr voit son but refusé par l'arbitre pour une main préalable.

Moins en vue que ses partenaires, Diatta s'est trouvé à la retombée d'un ballon et s'est illustré d'une superbe volée, qui a logiquement scellé le score d'un match à sens unique (2-0, 65e).

Une belle entame des protégés du sélectionneur national Aliou Cissé qui pourront sereinement aborder leur prochain match contre l'Algérie le 27 juin prochain.

Coumba DIA, envoyée spéciale au Caire

« On est rentré dans la compétition mais il reste d'autres matches. Il faudra se reposer et se concentrer. Le premier match est toujours compliqué. Il reste toujours quelques réglages à faire. Aujourd'hui, on a eu beaucoup d'occasions mais on n'a pas su les mettre. Il faut noter aussi qu'on n'a pas encaissé de but. Je pense aussi que c'est une bonne chose ».

« C'est une victoire, on a eu les trois points. On savait que ça allait être difficile. On aurait pu mettre plus de deux buts, mais le plus important c'est la victoire. La qualification n'est pas encore assurée. Le chemin est très long, il reste encore deux matches de qualification. On prend match par match. Après on va voir. Le prochain match, c'est contre l'Algérie. Le plus important, c'est de bien récupérer pour mieux l'aborder. On souhaite faire mieux contre l'Algérie, l'équipe est montée crescendo. C'était dans nos cordes, on a bien négocié. On aurait marqué plus de deux buts. Maintenant, on va travailler sur ça et pouvoir mettre toutes les occasions. On compte aller le plus loin possible.

Je suis vraiment content pour la victoire et le trophée de joueur du match. Espérons que ça va continuer ainsi jusqu'à la fin du tournoi.
Ce qui était important, c'est de prendre les trois points pour bien entrer dans la compétition. Rien n'est encore fait, il reste deux matches. Je ne connais pas trop l'Algérie, notre prochain adversaire. Ce qui m'intéresse, c'est l'équipe du Sénégal.
Je remercie le groupe pour le match abouti. C'est aussi bon de marquer un but, mais il ne faut pas s'emballer. Il reste encore des matches, il faut bien se concentrer pour la suite.
On a besoin de Sadio Mané, c'est l'un de nos meilleurs joueurs. On va tout faire pour gagner en équipe. Que je sois dans le onze ou pas, je suis vraiment fier d'apporter ma partition.

« Le plus important pour un match d'ouverture c'est d'engranger les trois points. C'est chose faite. Les joueurs semblent bien sur leurs pieds. Il reste maintenant à dérouler. Il y a la première finale de la CAN à jouer et ce sera contre l'Algérie. Il faut se préparer, récupérer et emmagasiner beaucoup de forces physiques et mentales pour les affronter. Il est encore trop tôt pour dire que le Sénégal peut aller au bout. Le match test sera contre l'Algérie. N'oublions pas que l'Algérie on les avait croisé quand ils étaient éliminés il y a deux ans. J'ai joué au football pour devenir quelqu'un après le foot. Je l'ai réussi et tout ce que j'ai à dire à mes jeunes frères c'est d'essayer de gagner et d'être des grands joueurs parce qu'on ne se rappelle que des grands joueurs qui ont fait rêver ».

Page 5 sur 15