Items filtered by date: mai 2019

Victime d'une blessure à l'adducteur gauche, le milieu de Liverpool Naby Keita est sur le flanc pour deux mois. Il manquera la CAN notamment.

Sorti sur blessure sur la pelouse du Barça (0-3), lors de la demi-finale aller de la ligue des champions, Naby Keita ne jouera plus d'ici le terme de cet exercice. Victime d'une blessure de l'adducteur gauche, le milieu est indisponible pour deux mois. 

« Le tendon est rompu », a indiqué Jürgen Klopp en conférence de presse. Le Guinéen est, du même coup, forfait pour la prochaine CAN (21 juin - 19 juillet). 

Le Guinéen manquera la fin de saison avec les Reds et la CAN (21 juin - 19 juillet).  C'est un coup dur pour le Chili national de Guinée aui perd ainsi un atout majeur au milieu de terrain.

 

C’est une première dans l’histoire des arts martiaux du Sénégal. Un combattant sénégalais occupe la première place du classement mondial olympique.

L'auteur de cet exploit historique s'appelle Moustapha Kama. Dans le nouveau classement mondial des taekwondoïstes, il occupe la première place avec 164 points. Il quitte ainsi la deuxième place grâce à ses médailles d’argent au Maroc et en Belgique.

Age de 26 ans, Kama est sélectionné dans l’équipe nationale du Sénégal pour la coupe du monde de Taekwondo à Manchester (Angleterre). Sa position de numéro 1 mondial sera déterminante sur le tirage au sort de cette compétition qui démarre le 15 mai.

Né le 28 janvier 1992, Moustapha Kama évolue dans la catégorie -54kg. Il est médaillé de bronze aux championnats d’Afrique 2014 de Tunis, médaillé d’argent aux Jeux africains 2015, médaillé de bronze aux championnats d’Afrique 2016 à Port-Saïd et médaillé d’argent aux Championnats d’Afrique 2018 à Agadir.

La Fédération sénégalaise de football à tenue son assemblée Générale ordinaire ce samedi 4 mai au Stade Léopold S Senghor, exactement 12 mois et dix jours après la dernière AG qui s'est tenue sur les mêmes lieux.
Une occasion pour l'instance dirigeante du Football sénégalais de présenter le rapport d'activité de 2018. Un rapport qui va en droite ligne avec les directives du comité exécutif.

Le Barça n'a pas brillé, le Barça n'a pas dominé, mais le Barça a pourtant déjà fait un très grand pas vers la finale de la Ligue des Champions, contre Liverpool, ce soir au Camp Nou (3-0).

Mis en difficulté par des Reds offensifs mais pas assez incisifs, les Blaugrana se sont contentés du service minimum et ils ont su faire payer aux hommes de Klopp leur manque de réalisme (3-0).

Luis Suarez avait ouvert la marque en première période (1-0, 27e), c'est Lionel Messi qui est sorti de sa coquile dans le dernier quart d'heure pour mettre Liverpool à genoux. 

L'argentin a d'abord poussé le ballon dans les filets après une barre de Luis Suarez (2-0, 75e). Son 111e but en C1. Avant le 112e. Sans doute l'un des plus beaux. Sur un coup franc magistral à plus de vingt mètres, l'Argentin envoyait le cuir dans la lucarne d'un Alisson dégoûté (3-0, 82e). Clinique. Génial. Magique. 600e but pour Messi avec le Barça.

Six ans après son dernier sacre européen, on voit mal comment le Barça pourrait manquer le rendez-vous du Wanda Metropolitano, le 1er juin prochain. A moins d'un miracle mardi prochain, à Anfield Road.

Baye Ndiaye a repris service en organisant le face à face pour relancer la promotion du choc tant attendu entre Boy Niang et Lac 2 qui aura lieu le 13 juillet prochain. Et chacun des deux lutteurs est prêt à fournir un combat intense afin de remporter la victoire. Ils ont promis aux amateurs de la bagarre, de la lutte, de l'explosibilité, le 13 juillet prochain. Lac 2 s’est prononcé sur ce duel et estime que son adversaire n’a pas l’audace de se bagarrer contre lui.

Page 7 sur 7