EQUIPE NATIONALE (Stage de préparation des "Lions" à Saly) : La tanière n’a toujours pas fait le plein

Senefoot Written by  mardi, 30 mai 2017 00:00 font size decrease font size increase font size

Le gros de l'effectif était attendu ce lundi, mais Aliou Cissé n'a dû se contenter que de 11 joueurs pour cette troisième séance d'entraînement à l'institut Diambars de Saly. Kara Mbodji puis Pape Seydou Ndiaye et Clément Diop sont venus s'ajouter aux 8 Lions présents samedi.

Le stage des Lions n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Et pour cause, la tanière attend toujours ses Lions. Le gros de l'effectif n'est toujours pas au rendez-vous, certains n'ayant toujours pas rejoint le camp d'entraînement.

Du coup, seuls 11 joueurs ont pris part au galop. Les portiers, Pape Seydou Ndiaye et Clément Diop, et Kara Mbodji ont rejoint Alfred Ndiaye, Fallou Diagne, Ismaïla Sarr, Henry Saivet, Moussa Wague, Adama Mbengue, Ariel Mendy et Opa Ngueth.

Cela n'a pas empêché Aliou Cissé de dérouler son programme. Avec ce petit groupe, le sélectionneur national a axé cette séance sur des ateliers pour terminer avec une opposition à 7 contre 4. Le public a répondu nombreux mais devra cependant patienter pour voir l'équipe au complet.

Manquent encore à l'appel Abdoulaye Diallo, Khadim Ndiaye, Idrissa Gana Guèye, Kalidou Coulibaly, Diao Baldé Keïta, Cheikh Ndoye, Pape Alioune Ndiaye, Famara Diedhiou, Mame Birame Diouf, Zargo Touré, Lamine Gassama, entre autres, qui sont attendus incessamment.


A la fin de la séance, Kara Mbodji, nouvellement sacré champion de Belgique avec son club Anderlecht, a dit toute sa fierté de répondre encore une fois à l'appel de l'équipe et de venir défendre les couleurs nationales. « Nous avons deux matchs importants à disputer et nous ne sommes pas encore au complet. La moitié du groupe est là mais nous le avons le temps de se préparer et nous allons bien le faire pour remporter nos deuxmatchs», a fait savoir Kara.

« Nous sommes en fin de saison et la fatigue se fait ressentir, mais c'est pareil pour l'adversaire. Même si nous sommes fatigués, nous devons bien nous concentrer. Nous avons un premier match que nous jouons chez nous et il est très important de le gagner », a-t-il soutenu. Pour Kara Mbodji, toutes les rencontres sont d'égale importance. « Amical ou officiel, on joue tous les match pour les gagner », a indiqué Kara Mbodji qui a, en outre, apprécié la venue de nouveaux joueurs dans la tanière.

« J'ai souhaité la bienvenue à Clément Diop qui s'est bien entraîné. Ariel Mendy a déjà été invité par le coach. Cela montre que l'équipe n'est fermée à personne. Tout le monde est important pour le pays. Donc, chaque joueur choisi doit donner le meilleur de lui-même et montrer qu'il mérite d'être là ».

Le Sénégal démarre sa phase éliminatoire de la Can 2019 face à la Guinée Équatoriale, le samedi 10 juin prochain. Et le mot d'ordre, selon le défenseur des Lions, c'est la gagne. Avant ce match, le Sénégal affrontera, le 5 juin, à Dakar, l'Ouganda en amical.

Lesoleil.sn

Read 101 times Last modified on mercredi, 31 mai 2017 06:46