COUPE DU MONDE U20 : LE SENEGAL SORTI EN 1/4 DANS UN MATCH FRUSTRANT

Senefoot Written by  samedi, 08 juin 2019 00:00 font size decrease font size increase font size

Le Sénégal ne fera pas aussi bien qu'en 2015 où il avait atteint le dernier carré de la coupe du monde U.20 après son élimination face à la Corée du Sud en ¼ finale du Mondial junior (3-3 a.p, 3-2 tab). Les Lionceaux sont passés par toutes les émotions finiront par flancher dans la quête d'une 2e qualification de son histoire dans cette compétition.
Ce sont pourtant les hommes de Youssoupha Dabo qui font la meilleure entame de match avec beaucoup de percussions sur les ailes. Une domination logiquement concrétisée en fin de première période sur ce centre d'Alpha Diounkou remis de la tête par Ibrahima Niane pour la reprise du gauche du capitaine Cavin Diagne qui transperce le portier sud-coréen. 0-1 en faveur du Sénégal à la pause mais au retour des oranges, les asiatiques mettent plus d'impact. C'est sur un coup du sort et un pénalty généreux à la suite d'une poussette maladroite d'Ousseynou Niang que la Corée revient au score grâce à Kang-In Lee (1-1).
Première fois que l'équipe du Sénégal est rejoint au score dans ce tournoi. Une situation qu'ils gèrent de main de maître avec un pénalty provoqué et obtenu dix minutes plus tard par Youssouph Badji. Transformation réussi en deux temps par Ibrahima Niane qui a vu Lee Gwang-Yeon trop avancé, repousser sa première tentative avant d'être pris à contre-pied sur la deuxième (1-2, 76e). Derrière les Lionceaux perdent le patron de leur défense Moussa Ndiaye sur blessure et plieront au bout du temps additionnel sur ce coup de casque de Ji-Sol Lee qui arrache les prolongations (90 +9).
Les Lionceaux semblent affectés par cette égalisation tardive et sur une perte de balle dans l'entre jeu, la vitesse des sud-coréens ouvre des brèches dans la défense sénégalaise pour le but du 3-2 en faveur des asiatiques. Mais au forceps et dans les toutes dernières secondes de ces prolongations, Amadou Ciss d'un solide plat du pied égalise après ce superbe travail de « Moro » Danfa. La qualification se décide dès lors à la séance fatidique des tirs au but. Et à ce jeu, ce sont les sud-coréens qui se montrent les plus costauds mentalement malgré deux premières tentatives manquées. Les prouesses de Kobaly Ndiaye sur sa ligne n'y feront rien, les Lionceaux trébuchent avec les loupées de Mbow, Dia Ndiaye et Cavin Diagne.
Il n'y a donc plus aucun représentant africain dans ce tournoi et c'est bien la Corée qui décroche la qualification en ½ et défiera mardi 11 juin à 18 :30 l'Equateur bourreau des USA (2-1) plus tôt ce samedi. L'autre ½ opposera l'Italie à l'Ukraine toujours le 11 juin à 15 :30.
Gradins.net

Read 22 times Last modified on dimanche, 09 juin 2019 10:38