COUPE DU MONDE U17: LE SÉNÉGAL REMPLACE LA GUINÉE SANCTIONNÉE POUR FRAUDE

Senefoot Written by  samedi, 18 mai 2019 00:00 font size decrease font size increase font size

Les «Lionceaux» du Sénégal vont danser la «samba» à la place du «Syli» Cadets. Ainsi en a décidé le Conseil disciplinaire de la CAF, lors de sa réunion tenue le 12 mai dernier sur l’affaire dite de fraude supposée sur les âges des joueurs Ahmed Tidiane Keïta et Aboubacar Conté dans le cadre du match Sénégal-Guinée du 18 avril, au tournoi final de la Coupe d’Afrique des Nations U17 (Tanzanie).

Le Conseil disciplinaire de la CAF a pris huit (8) sanctions à l’encontre de la Fédération Guinéenne de Football reconnue coupable de fraude sur l’âge de deux de ses joueurs. La première sanction prise par ce Conseil présidé par M. Raymond Hack, concerne les deux joueurs, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keita qui «n'étaient pas éligibles pour participer avec la Guinée au tournoi final de la CAN U17 disputée en Tanzanie».

Conséquence immédiate : «en raison de leur participation, l’équipe est exclue de la compétition et tous ses résultats et réalisations au cours de la compétition doivent être annulés», selon le conseil disciplinaire. Deuxièmement, le conseil estime que «la Fédération Guinéenne de Football, à la suite de sa disqualification, est empêchée de représenter la CAF lors de la Coupe du Monde FIFA U17 ans qui aura lieu en 2019». Troisièmement, «conformément aux règlements de la CAN U17, la Fédération Guinéenne de Football est bannie des deux (2) prochaines éditions de la CAN U17 de la CAF». Quatrièmement, «les joueurs Aboubacar Conté et Tidiane Keïta sont interdits d’exercer toute activité liée au football pour une période de deux (2) ans». Selon sudonline, qui plus est, «toutes les médailles reçues en tant que «finalistes» doivent être retournées à la CAF dans un délai de vingt et un (21) jours. A défaut, une sanction financière de 20.000 USD (vingt mille dollars Américains), plus de 11 millions F CFA, sera imposée».

Prise en flagrant délit, la Féguifoot a pourtant décidé d’introduire un recours auprès de la commission de recours de la CAF. 

Read 149 times

Related items