PERFORMANCE : Sadio Mané, l'heure de la remontada

Senefoot Written by  mardi, 09 janvier 2018 00:00 font size decrease font size increase font size

L'attaquant sénégalais, Sadio Mané, arrivé 2-ème dans la course au Ballon d'or africain derrière l'Egyptien Mohamed Salah, aura un gros challenge à relever lors de cette deuxième partie de saison où, en plus des compétitions nationales et européennes, il doit se mettre à niveau pour attaquer dans les meilleures conditions la Coupe du monde 2018.

 

A 25 ans, le leader technique des Lions qui est sur plusieurs tableaux, doit commencer l'année pied au plancher où à défaut de titre avec Liverpool (élite anglaise), il doit viser les accessits pour qualifier son équipe à la plus prestigieuse des compétitions de clubs, la Ligue des champions.

Dans cette compétition son équipe qui a perdu le Brésilien Philippe Coutinho parti rejoindre le FC Barcelone, doit pouvoir mieux compter sur lui qu'en début de la phase de groupe.

Dans ces matchs à élimination directe face à des équipes d'un plus grand standing, Sadio Mané est appelé à élever son niveau pour montrer que cette perte du titre de meilleur joueur sur le continent n'est qu'un épisode fâcheux qu'il va surmonter.

Dans un entretien avec le quotidien sportif Stades de ce mardi, l'ancien milieu de terrain, Amdy Moustapha Faye appelle l'attaquant de Liverpool à "être fort mentalement pour retrouver sa véritable place chez les Reds".

On se rappelle que depuis qu'il a été recalé pour le Ballon d'or en 2013, le Français Frank Ribéry peine à retrouver son niveau de jeu et son influence dans le jeu du Bayern Munich.

Récemment, alors qu'il a débuté certains matchs sur le banc de remplaçants, l'international sénégalais doit démontrer à son coach Jürgen Klopp et au public d'Anfield Road (le stade de Liverpool), qu'il reste ce footballeur qui leur avait permis de retrouver la lumière la saison dernière.

Sadio Mané, élu meilleur footballeur de Liverpool en 2017, après un début de saison (2017-2018) en fanfare, avait été stoppé par une blessure et surtout une expulsion sujette à cautions contre Manchester City en septembre dernier en championnat.

A cette période, son coéquipier, Mohamed Salah arrivé de l'AS Roma avait fini de prendre ses marques et de finir Ballon africain d'or 2017 en mettant dans la foulée les médias anglais et les supporters des Reds dans sa poche.

Sadio Mané qui avait réussi à tracer son sillon dans les différents clubs où il est passé Red Bulls Salzburg (Autriche), Southampton (Angleterre) puis Liverpool depuis 2016, sait que son état de forme dans la deuxième partie de saison, sera important pour aller chercher les titres collectifs et individuels en 2018.

En premier, les supporters et ses coéquipiers en équipe nationale attendent que leur leader technique arrive dans un bon état physique et mental pour réussir une bonne participation à la Coupe du monde 2018.

En effet, même si l'enfant de Bambaly ne pèse pas encore d'un même poids chez les Lions qu'un Salah chez les Pharaons, il a démontré que quand il prend les choses en mains, rien ou presque ne peut arriver de fâcheux à ses coéquipiers.

Contre l'Afrique du Sud à Polokwane (2-0), il lui a fallu une ouverture de génie en direction de Diafra Sakho pour montrer sa classe mondiale.

Le 2-ème but du Sénégal marqué contre son camp par un défenseur sud-africain, a prouvé à suffisance qu'un Sadio Mané chez les Lions, est une arme de destruction massive pour les adversaires qu'il a le ballon ou pas.

En attendant, la coupe du monde 2018, Mané doit retrouver son niveau et sa place à Liverpool pour les échéances en Premier league où l'équipe anglaise doit se battre pour garder sa place dans le Big Four (les quatre grands).

Avec le départ de Coutinho au FC Barcelone, l'attaquant sénégalais sera très attendu en Ligue des champions et le match aller du 14 février prochain contre le FC Porto (huitième de finale) servira de premier baromètre pour avoir une idée sur la véritable force des Reds.

Le retour est prévu deux semaines plus tard à Anfield.

Aps

Read 57 times