PROFIL : Adama Mbengue, l'Ambassadeur du football local en Ligue 1 française

Senefoot Written by  jeudi, 05 octobre 2017 00:00 font size decrease font size increase font size

L'ancien défenseur de Diambars, Adama Mbengue, actuellement au SM Caen (France) a fait un retour quasi inaperçu en équipe nationale pour le match contre le Cap-Vert après avoir pourtant réussi son intégration en ligue 1 française.

 

L'arrière gauche avait été laissé à quai lors de la double confrontation contre le Burkina Faso (0-0 et 2-2) en septembre dernier. Depuis mars dernier, il avait pourtant fait des excursions intéressantes dans la Tanière. Mbengue a fait un retour par la grande porte en équipe nationale où il va postuler pour une place de titulaire lors du match contre le Cap-Vert prévu ce samedi à Praia.

Au moment où Saliou Ciss n'a pas réussi à donner des certitudes contre les Etalons, Adama Mbengue creusait son sillon au SM Caen où il est devenu un des hommes de base de la solidité défensive des Normands.

Dans un article récent paru dans le quotidien régional français, Ouest France, il est écrit que "D'Ornano (stade du SM Caen) a surtout croisé la route d'un latéral incisif".

"Un potentiel incroyable. Il fait partie de ces garçons qui ont transformé le jeu de notre équipe. Il a beaucoup de possibilités", indique son entraîneur Patrice Garande cité par la publication.

L'affaire s'est tellement bien emballée pour l'ancien arrière de la sélection olympique qu'il avait poussé sur le banc le titulaire habituel du club français au poste. "Au départ, le problème, c'est que je ne le connaissais pas", a confessé son entraîneur.

Patrice Garande, comme la plupart des techniciens de la ligue 1 française, ne pouvait pas imaginer qu'un footballeur sorti d'un championnat africain pouvait bousculer la hiérarchie. Mais il a fallu deux sorties contre Lille (2-0) et contre Metz (2-1) pour voir l'international sénégalais prendre ses quartiers sur le flanc gauche de la défense caennaise.

L'ancien joueur d'Orlando, dans la Major soccer league (2012-2014) et de Diambars (2014-2017), a déjà réussi le pari de conforter l'image de la Ligue 1 sénégalaise en France.

Les clubs sénégalais ne brillent guère dans les compétitions interclubs en Afrique et la sélection locale est aux abonnés absents au CHAN (Championnat d'Afrique des nations) depuis trois éditions, 2014, 2016 et 2018.

La ligue 1 sénégalaise continue pourtant à exporter des produits valables. Contraint par Serigne Saliou Dia, entraîneur de la sélection des moins de 23 ans de jouer arrière gauche, Adama Mbengue serait bien inspiré d'élever son niveau samedi à Praia contre les Requins Bleus.

Samedi pour la 5-ème journée des éliminatoires, s'il est titularisé, il ne sera pas question pour lui de se cantonner aux tâches défensives. Il devrait surtout pouvoir faire du dépassement de fonctions à travers des montées, des combinaisons avec son attaquant excentré, ses centres et ses coups francs.

Ce sera la meilleure manière pour Adama Mbengue crédité d'un fort potentiel dans son nouveau club de devenir un footballeur qui compte dans la Tanière. En effet, depuis le retrait forcé de Pape Ndiaye Souaré (Crystal Palace, Angleterre) consécutif à un grave accident de la circulation, le couloir gauche cherche désespérément preneur.

Aps

Read 44 times Last modified on vendredi, 06 octobre 2017 19:33