Senefoot

Senefoot 689

« Tout le monde est content parce qu'on a gagné mais si on veut aller loin dans cette CAN, on doit montrer un jeu plus fluide. On pouvait marquer plus de buts. On a manqué de réalisme et de jeu. Je pense qu'il fallait élargir le jeu et jouer un jeun collectif. Ça n'a pas été le cas. C'est peut-être le début de la compétition qui est la cause. Il faudra maintenant attendre le deuxième match. Il faudra cependant changer ce rythme si on veut titiller le haut niveau qui ne pardonne pas. Il faudra montrer un autre jeu plus attrayant pour les téléspectateurs. Pour le moment seul l'Ouganda m'a impressionné depuis le début du tournoi ».


Touché à la cheville lors du match de Coupe d'Afrique des Nations face à la Tanzanie (2-0), le défenseur central du Sénégal Salif Sané sera indisponible 10 à 15 jours, c'est-à-dire jusqu'à la fin de la phase de poule, annonce la Fédération.


« Le plus important pour un match d'ouverture c'est d'engranger les trois points. C'est chose faite. Les joueurs semblent bien sur leurs pieds. Il reste maintenant à dérouler. Il y a la première finale de la CAN à jouer et ce sera contre l'Algérie. Il faut se préparer, récupérer et emmagasiner beaucoup de forces physiques et mentales pour les affronter. Il est encore trop tôt pour dire que le Sénégal peut aller au bout. Le match test sera contre l'Algérie. N'oublions pas que l'Algérie on les avait croisé quand ils étaient éliminés il y a deux ans. J'ai joué au football pour devenir quelqu'un après le foot. Je l'ai réussi et tout ce que j'ai à dire à mes jeunes frères c'est d'essayer de gagner et d'être des grands joueurs parce qu'on ne se rappelle que des grands joueurs qui ont fait rêver ».


Je suis vraiment content pour la victoire et le trophée de joueur du match. Espérons que ça va continuer ainsi jusqu'à la fin du tournoi.
Ce qui était important, c'est de prendre les trois points pour bien entrer dans la compétition. Rien n'est encore fait, il reste deux matches. Je ne connais pas trop l'Algérie, notre prochain adversaire. Ce qui m'intéresse, c'est l'équipe du Sénégal.
Je remercie le groupe pour le match abouti. C'est aussi bon de marquer un but, mais il ne faut pas s'emballer. Il reste encore des matches, il faut bien se concentrer pour la suite.
On a besoin de Sadio Mané, c'est l'un de nos meilleurs joueurs. On va tout faire pour gagner en équipe. Que je sois dans le onze ou pas, je suis vraiment fier d'apporter ma partition.


« C'est une victoire, on a eu les trois points. On savait que ça allait être difficile. On aurait pu mettre plus de deux buts, mais le plus important c'est la victoire. La qualification n'est pas encore assurée. Le chemin est très long, il reste encore deux matches de qualification. On prend match par match. Après on va voir. Le prochain match, c'est contre l'Algérie. Le plus important, c'est de bien récupérer pour mieux l'aborder. On souhaite faire mieux contre l'Algérie, l'équipe est montée crescendo. C'était dans nos cordes, on a bien négocié. On aurait marqué plus de deux buts. Maintenant, on va travailler sur ça et pouvoir mettre toutes les occasions. On compte aller le plus loin possible.


« On est rentré dans la compétition mais il reste d'autres matches. Il faudra se reposer et se concentrer. Le premier match est toujours compliqué. Il reste toujours quelques réglages à faire. Aujourd'hui, on a eu beaucoup d'occasions mais on n'a pas su les mettre. Il faut noter aussi qu'on n'a pas encaissé de but. Je pense aussi que c'est une bonne chose ».


Le Sénégal s'est imposé ce dimanche devant la Tanzanie (2-0) au stade du 30 Juin pour le compte de la 32e édition de la Coupe d'Afrique des Nations Egypte 2019.


Ce sont des "Lions" engagés et dominateur qui ont fait face aux Tanzaniens tout au long de la rencontre. Face une trés faible équipe de la Tanzanie, les protégés du séléctionneur national Aliou Cissé ont dominé leur première rencontre de cette 32e édition de la CAN Egypte 2019.

Malgré quelques maladresses, ils se sont imposés 2 à 0, grâce à des buts de Keita Baldé et Diatta.

En face, les hommes du Ghanéen Emmanel Amuneke n'ont absolument rien proposé, si ce n'est de l'engagement physique. Et ils ont difficilement repoussé les nombreux assauts adverses, qui ont débuté dès l'entame du match.

Durant les dix premières minutes, Nang a eu par deux fois l'occasion d'ouvrir le score, mais Manula, solide dans les cages des Taifas Stars, a préservé le score.

Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour qu'enfin les hommes d'Aliou Cissé trouve la faille. Une solution signée Gueye, qui a parfaitement alerté Diao Keita Baldé sur le côté gauche de la surface. Le joueur de l'Inter Milan n'a pas failli, concrétisant ce beau mouvement offensif du plat du pied (1-0, 28e).

A la 33e minute de jeu, Ismaela Sarr voit son but refusé par l'arbitre pour une main préalable.

Moins en vue que ses partenaires, Diatta s'est trouvé à la retombée d'un ballon et s'est illustré d'une superbe volée, qui a logiquement scellé le score d'un match à sens unique (2-0, 65e).

Une belle entame des protégés du sélectionneur national Aliou Cissé qui pourront sereinement aborder leur prochain match contre l'Algérie le 27 juin prochain.

Coumba DIA, envoyée spéciale au Caire


Le Maire de la Ville de Dakar Soham El Wardini a profité de son séjour au Caire pour rendre visite aux Lions de la Téranga qui joueront leur premier match de CAN 2019, ce dimanche 23 Juin 2019 face à la Tanzanie.


A 72 heures du premier match du Sénégal contre la Tanzanie, comptant pour la premiere journée du groupe C de la Coupe d'Afrique des Nations de football, les "Lions" ont affiché une constance lors de leur séance d'entrainement à l'Air force stadium du Caire.


Le match de préparation de la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet) remporté (1-0) par le Sénégal contre le Nigeria, ce dimanche, était ''un excellent test'', a réagi le défenseur central, Kalidou Koulibaly sur son compte Twitter.


Page 1 sur 50