Omnisports

Omnisports 560

C'est maintenant officiel. La Fédération sénégalaise de triathlon (FSTri) a publié le calendrier de la saison 2019. La première journée du championnat national est prévue le jeudi 04 avril à partir de 16h à Louga, sur la voie principale de l'Avenue Abdou Diouf, annonce un communiqué de la FSTri reçu par gradins.net.


Cette année, la Fédération a décidé de démarrer la saison à Louga le jeudi 04 avril, a annoncé le président de la FSTri Boubacar Gaye "Nous sommes conscients de l'importance de la décentralisation, c'est pourquoi à chaque saison, nous organisons au moins deux journées dans les autres zones du Sénégal comme Mbour, Saint-Louis, Cap-Skirring etc. Cela permet également aux techniciens de détecter de nouveaux talents car les jeunes triathlètes ne sont pas seulement à Dakar", lance-il.

Pour le choix du duathlon, il explique : "il faut savoir que nous ne faisons pas seulement du triathlon mais dans les zones où il n'ya pas possibilité de nager, comme le cas à Louga, nous pouvons faire le duathlon avec le cyclisme et la course à pied. L'aquathlon est aussi de notre responsabilité à savoir la natation et la course à pied dans des endroits où c'est difficile d'avoir un circuit vélo".

Au programme, un Duathlon (Course à pied - Vélo - Course à pied) au format Sprint et une course cycliste est prévu. Cette première journée concerne les catégories Jeunes (âgés de 14 et 15 ans), les Juniors (âgés de 16 à 18 ans) et les U23 et Séniors (âgés de 19 ans et plus).

Cet événement sportif national est placé sous le Haut Parrainage de Monsieur le Gouverneur de la région de Louga et de Monsieur le Maire de la ville de Louga.

Par ailleurs, une réunion du Comité Exécutif de la FSTri sera tenue le mercredi 03 Avril 2019, à partir de 18h30, à Louga avec comme ordre du jour les Informations, l'installation et missions des commissions et organes spécialisés (Divisions), discussions sur les projets nationaux et internationaux, entres autres.

Gradins.net


Comment Gris Bordeaux a été élu pour remplacer Khadim Gadiaga à la tête de l’Association des lutteurs en activité, alors qu’il n’y a pas eu d’assemblée générale ? C’est la question que pose L’Observateur dans son édition du jour. Notre source informe que, dans cette association, il n’y a jamais eu de vote, mais un consensus.

«Le premier président de cette association était Manga 2. Son successeur, Moustapha Guèye, était élu par consensus. Ce dernier a laissé la place à Boy Kaïré sans passer par les élections. Quand il a été rattrapé par la limite d’âge, Kaïré a passé le flambeau à Khadim Gadiaga. Gris Bordeaux est aussi choisi par consensus. Khadim Gadiaga, président de l’association, et le secrétaire général, Balla Diouf, ont démissionné de façon loyale et responsable. Il n’y a aucun problème dans l’association, comme certains veulent le faire croire. C’est juste que Khadim Gadiaga veut se consacrer à sa carrière politique. Nous nous sommes concertés et avons trouvé que Gris Bordeaux a le profil. Il n’a jamais été membre du bureau, mais son engagement dans l’association est sans faille», confie un membre de l’association.


La délégation sénégalaise est rentrée des Jeux Mondiaux d'été d'Abu Dhabi, auréolée de 14 médailles dont 4 en or, 7 en argent et 3 en argent.


Face à la maigre part réservée aux compétitions internationales – 1 milliard FCfa sur un besoin de 4 – le ministère des Sports avait décidé de prioriser les résultats. C'est sous ce registre qu'une attention particulière sera donnée à Special Olympics Sénégal.


Le Président directeur général de la Sénégalaise de l'automobile, Michel Dagher s'est félicité ce mardi dans ses locaux de la signature d'une convention signée avec l'entreprise Eiffage, organisatrice du Marathon de Dakar.

La Sénégalaise de l'automobile a offert un important package d'une valeur de 42 millions FCfa. A savoir deux véhicules, 2 scooters plus du carburant.

Cette manifestation d'envergure internationale est composée d'un marathon de 42 km, un semi marathon (21 km) et une course sur 10 km. En plus du Kids Athletics pour les enfants.

Par ailleurs, monsieur Senac a paraphé un contrat de partenariat avec l'Association Nationale de la Presse Sportive (ANPS).

Avec Sport221


La 5e edition des championnats d'Afrique de la zone 2 s'est déroulée ce weekend à Marius Ndiaye. Les sélections cadettes, juniors et espoirs ont raflé la mise devant leurs hôtes.


Le Congolais Dieudonné Okombi, membre des Comités exécutifs de la Fédération internationale de karaté (WKF) et de l'Union africaine de karaté (UFAK), est décédé ce samedi d'une crise cardiaque.


Le Special Olympics Sénégal a brillé de mille manières aux Jeux Mondiaux para olympiques qui se sont déroulés à Abu-Dhabi avec un total de quatre médailles d'or, six argent et trois bronze.

L'équipe de « Football Unifié à Sept » (4 déficients et trois partenaires non déficients mentaux) a terminé Vice-Championne des Jeux mondiaux en s'inclinant en finale sur le score de 0-1 face à la Hongrie.

En poule, elle avait précédemment battu l'Allemagne 1-0, la Turquie 1-0 et le Ghana 1-0, puis fait match nul 0-0 contre la Thaïlande et perdu 0-1 contre la Hongrie.

Les protégés de la Directrice de Special Olympics Sénégal, Rajah Diouri Sy ont également glané des médailles d'or, d'argent et de bronze dans les autres disciplines et ont dignement représenté le Sénégal à ces joutes maondiaux.

Résultats

3 médailles d'or pour :

– Alcaly Diouf – Equitation anglaise

– Alcaly Diouf – Equitation Saut d'obstacle

– Ibrahima Hane Ly – Natation Nage libre 25m (crawl)

6 médailles d'argent pour :

– Khadija Sy – Athlétisme 200m dames

– Kadi Koné – Athlétisme 100m dames

– Lanciné Camara – Athlétisme – Saut en longueur

– Silongole Gérard Dhiédiou – Athlétisme – Saut en longueur

– Moussa Touré – Athlétisme – 100m

– Juliette Arhant – Natation – 25m Dos

2 médailles de bronze pour :

– Moussa Touré – Athlétisme 200m hommes

– Juliette Arhant – Natation Nage libre 25m (crawl)


62 médailles dont 12 en Or et une première place, c’est le bilan du Sénégal à l’African Continental Judo Cup Cadet/Junior qui s’est déroulée à Dakar les 16 et 17 mars 2019 au Stadium Amadou Barry de Guédiawaye. Une participation jugée honorable par le président de la Fédération Sénégalaise de Judo et Disciplines Associées (FSJDA). Le podium est complété par l’Arabie Saoudite et le Burundi.

Dakar a été la capitale du judo africain ce week-end avec l’African Continental Judo Cup Cadet/Junior. Cette compétition a vu la présence de huit pays venus d’Afrique et d’Asie pour plus de 140 athlètes. Le Sénégal arrive en tête au classement final avec 12 médailles d’Or devant l’Arabie Saoudite et le Burundi. Une compétition réussie malgré « quelques manquements et des réglages à faire ».

Mais en plus du bon comportement des athlètes, cette Cup a été doublement bénéfique pour la FSJDA, a déclaré Babacar Makhtar Wade, président de la FSJDA. En effet, « sur le plan de l’Organisation, c’était un excellent coup d’essai pour le Sénégal qui va organiser au mois de mai prochain les championnats d’Afrique Cadet et Junior. On va tirer les leçons sur les manquements et les réglages à faire » a-t-il déclaré.

Le président de la FSJDA d’ajouter : « Sur le plan technique cette compétition était l’occasion pour le staff technique de la fédération de passer en revue les athlètes, mais aussi de faire une dernière sélection car ces mêmes cadets et juniors participeront à l'Open de Djamena prévue la semaine prochaine ». Revenant sur cette « participation honorable des athlètes sénégalais à cette Cup », M. Wade a soutenu que la fédération mise énormément sur les petites catégories et de plus en plus ils essaient de rationaliser les dépenses entre l'élite, les séniors et la petite catégorie ».

Le Sénégal, la Gambie, la Mauritanie, le Ghana, le Burundi, le Tchad, la Tunisie, l’Arabie Saoudite ont pris part à cette compétition. Cette Coupe Africaine Cadette et Junior était ouverte à toutes les Fédérations Membres de l'Union Africaine de Judo (UAJ). Les compétiteurs ayant une double nationalité ne pouvaient représenter qu'un seul pays.

Gradins.net


Le Sénégal a hérité de gros morceaux lors du tirage au sort de la Coupe du Monde de basket masculin FIBA 2019 à savoir le Canada, l'Australie et la Lituanie.


Page 3 sur 40