HANDBALL (CAN 2018) : Les "Lionnes" terminent leur premier stage en France avec une bonne note d'espoir

Omnisports Written by  lundi, 26 mars 2018 00:00 font size decrease font size increase font size

Après leur victoire sur Nantes (N1 FRANCE), les Lionnes du handball ont bouclé leur premier stage en France. Il faut noter cette belle soirée à Redon, pour la rencontre de gala et de préparation contre le St Gregoire Rennes Métropole. Une rencontre très équilibrée avec une victoire du SGRMH par 27 à 26. Le stage a pris fin hier et la délègation sénégalaise conduite par le président de la fédération Seydou Diouf a été reçue à l'hôtel de ville de Nantes.

 

Réunie depuis lundi dernier à Chalonnes-sur-Loire pour leur premier stage de préparation à la prochaine CAN qui se tiendra en décembre prochain en RDC, le Sénégal sous la houlette de l'incontournable coach Fred Bougeant compte bien cette année valider son ticket pour le mondial 2019 prévu au Japon.

Cette sélection est également composée de plusieurs joueuses évoluant en LFH cette saison : Hadja Sawaneh et Doungou Camara (HAC), Amina Sankharé, Fanta Keita, Raissa Dapina et Laura Kamdop (Fleury), Hawa N'Diaye (Chambray) et Hatadou Sacko (Nice).

Pour rappel, Frédéric Bougeant, actuel entraîneur de Rostov-Don veut amener les lionnes au mondial. Touché mais pas coulé, comme l'écrit Handnews, Bougeant, l'ensemble de son staff technique en place à Luanda et son équipe repartiront de l'avant pour tenter de décrocher une qualification pour les prochains championnats du monde de Tokyo en 2019.

Pour cela, il faudra terminer dans les trois premières places de la prochaine CAN prévue au Congo en décembre prochain.

Par ailleurs, les lionnes et Lions juniors participent depuis le 24 Mars en Mauritanie à IHF TROPHY zone 2 avec la double victoire contre l'équipe Mauritanienne lors des matchs d'ouverture à Nouakchott

Sambou BIAGUI
Président de la Comission Presse et Communication
de la Fédération Sénégalaise de Handball (CPC)