BASKET : Seed Academy s'exporte à Libreville

Omnisports Written by  lundi, 05 février 2018 00:00 font size decrease font size increase font size

L'académie SEED basée à Thiès (ouest) a organisé vendredi dernier son premier camp de vulgarisation à travers le "rising project" à Libreville (Gabon), a annoncé l'initiateur de l'institution, Amadou Gallo Fall.

 

"Une équipe forte de quatre personnes et dirigée par notre directeur exécutif, Mohamed Niang, séjourne depuis vendredi dernier à Libreville avec comme objectif d'exporter notre idée au Gabon et au-delà en Afrique centrale", a expliqué Amadou Gallo Fall, par ailleurs vice-président de la NBA (la ligue majeure nord-américaine de basket).

Le président de l'académie SEED était invité au Championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2018 qui a été clôturé ce dimanche à Casablanca (Maroc).

Le dirigeant sénégalais qui a été nommé en 2010 à la tête du bureau Afrique de la NBA, avait lancé cette académie à Thiès avec une idée en tête d'"aider les jeunes à réaliser leur rêve et atteindre leurs objectifs à travers le basket".

"A travers ce projet, nous étions convaincus que nos jeunes pourront réussir leur vie et devenir de véritables ambassadeurs pour leurs pays à l'image d'un Gorgui Sy Dieng (Wolves de Minnesota)", a rappelé Fall, évoquant qu'à côté de sa réussite personnelle sur le plan sportif, il a réussi à faire connaître son pays sur les plus grands parquets.

"Aussi bien en NBA qu'à la Coupe du monde en Espagne, Gorgui (Sy Dieng) a porté haut les couleurs de notre pays", a rappelé Amadou Gallo Fall, indiquant que le basketteur investit dans le développement de son pays.

"Nous avons vu tout ce qu'il fait dans le domaine de la santé et surtout l'image positive qu'il fait passer à notre jeunesse leur disant qu'il est possible en ayant confiance en soi et en travaillant de se hisser au niveau des meilleurs", a ajouté le président de la NBA Afrique.

Amadou Gallo Fall qui se dit ''heureux et fier'' de voir SEED quitter les frontières du Sénégal, indique que tout le monde doit se convaincre que "le sport est un moyen de croissance et de [promotion] de l'image pour nos pays".

"Je suis un passionné de l'Afrique et du basket et mon ambition a toujours été de contribuer au développement du continent africain", a expliqué Fall qui a été un ancien scout (un découvreur de talents) des Dallas Mavericks (une équipe de la NBA).

Avec Aps