FIFA (The Best 2019) : Voilà à quoi aurait pu ressembler l’équipe type de l’année

Published in Foot Inter septembre 24 2019

 

Les FIFA The Best Awards avaient lieu hier lundi à Milan. Les joueurs ont élu onze joueurs pour former une équipe type de l'année, mais celle-ci fait jaser. Voici ce que nous aurions pu (ou dû) retrouver.

Ce lundi soir à Milan, le gratin du football européen, à part Cristiano Ronaldo, s'était réuni pour célébrer les meilleurs joueurs de l'année au cours de FIFA The Best Awards. Lionel Messi a été sacré individuellement et si ce choix pose questions, ce n'est pas la seule récompense de la soirée qui interroge. En effet, en ce qui concerne l'équipe type de l'année, plusieurs voix se sont élevées pour se demander ce qu'il avait bien pu se passer dans la tête des milliers de joueurs qui ont voté pour cette équipe.

Tout d'abord, certains se sont demandé ce que des éléments du Real Madrid pouvaient bien faire dans cette équipe alors que les Merengues ont terminé troisièmes de Liga et ont été largement défaits par l'Ajax Amsterdam en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Marcelo, Modric et Ramos sont donc étonnamment cités même si on aurait pu éventuellement sauver le capitaine de la Casa Blanca. Mais les joueurs de Zinedine Zidane ne sont pas seuls à être là de façon surprenante.

L'oubli des latéraux de Liverpool

En effet, c'est aussi le cas d'Eden Hazard. Le milieu offensif belge était alors à Chelsea et n'a eu qu'à son actif une belle finale de Ligue Europa et quelques coups d'éclat en Premier League. Enfin, devant, la présence de Kylian Mbappé peut également surprendre. Auteur d'une excellente saison dans l'Hexagone ou il a explosé tous les compteurs, l'attaquant parisien aura échoué à porter son équipe en Ligue des Champions quand il était attendu au tournant, contre Manchester United lors du match retour perdu. Puis, de toute façon, il convient de faire de la place aux avant-postes.

La place de gardien de but est assez logiquement accordée à Alisson, le portier de Liverpool, mais ce dernier aurait peut-être dû être accompagné de plus de joueurs des Reds. Si Virgil van Dijk est là aussi et que Matthijs de Ligt obtient logiquement cette récompense, les deux latéraux auraient aussi dû être des joueurs de Klopp. Tout le monde est plutôt d'accord pour dire que Trent Alexander-Arnold et Andrew Robertson sont les meilleurs joueurs sur les flancs, les voir dans ce onze de l'année n'aurait clairement pas été usurpé.

Sadio Mané comme une évidence

Au milieu de terrain, il reste aussi deux places vacantes puisque les présences de Modric et Hazard interrogent. L'année passée, il convenait de faire la part belle aux éléments offensifs qui ont notamment brillé en C1 et c'est pour cela que nous avons choisi de placer deux joueurs très offensifs aux côtés de Frenkie de Jong, qui mérite aussi amplement sa place. Son Heung-min, le joueur de Tottenham, finaliste de la dernière C1 et dynamiteur en chef des Spurs, mérite sa place tout comme Bernardo Silva, qui a effectué une saison exceptionnelle avec Manchester City et qui a remporté la Ligue des Nations avec le Portugal. Bon, nous sommes d'accord, le milieu ajacide aura beaucoup de travail, même si Donny van de Beek aurait pu aussi en faire partie.

Enfin, devant, il fallait aussi faire un choix en récupérant un joueur de l'équipe de Jürgen Klopp. Si on peut tout à fait citer Mohamed Salah, auteur d'un but en finale, notre choix s'est porté sur Sadio Mané, l'attaquant sénégalais. Deuxième de Premier League, vainqueur de la Ligue des Champions et finaliste de la dernière Coupe d'Afrique des Nations avec le Sénégal, l'ancien de Metz a tout fait bien l'année passée et mérite donc d'être aux côtés des deux monstres que sont Messi et CR7.

Avec Footmercato.net

Read 387 times