BERNARD TCHOUTANG (Ancien international camerounais) : Le conflit dans la zone anglophone risque de coûter la Can 2021 au Cameroun

Published in Foot Inter août 06 2019

L'ancien attaquant camerounais Bernard Tchoutang, champion d'Afrique en 2000, craint que son pays ne puisse pas abriter la Coupe d'Afrique des nations 2021 en raison du conflit prévalant dans ses régions anglophones.

"Ce qui va nous coûter 2021 et nos dirigeants camerounais le savent, c'est le conflit au nord-ouest et sud-ouest", a déclaré l'ancien attaquant des Lions Indomptables, interrogé dans un forum de journalistes sportifs africains.

"Rappelez-vous très bien de ce que l'équipe du Togo a vécu en Angola où on avait tiré sur ses joueurs", a indiqué l'ancien attaquant camerounais.

Bernard Tchoutang évoque la CAN 2010 avec l'embuscade dans l'enclave de Cabinda ayant coûté la vie à des joueurs et des dirigeants togolais.

"Leur gardien en est encore traumatisé aujourd'hui parce qu'il est handicapé", a rappelé Tchoutang, soulignant que la CAF a décidé depuis lors de ne plus organiser dans un pays en conflit.

"Au Cameroun, c'est cela notre problème et nos dirigeants le savent", a-t-il insisté, estimant qu'en raison du conflit avec les Anglophones, il n'y aura pas de CAN dans ce pays qui avait été désigné une première fois pour abriter la CAN 2019 avant que cette édition ne lui soit retirée au profit de l'Egypte.

Il laisse entendre que cette situation conflictuelle est le seul handicap pour le pays. Pour le reste, le Cameroun sera prêt sur le plan des stades et des infrastructures, a assuré l'ancien attaquant des Lions Indomptable qui vit sa retraite en France.

Avec Aps

Read 134 times