MONDIAL FRANCE 2019 (Megan Rapinoe) : "Je n'irai pas à cette putain de Maison Blanche"

Published in Foot Inter juillet 08 2019

Alors qu'elle vient tout juste d'être sacrée championne du monde avec son équipe et meilleure joueuse du tournoi individuellement, Megan Rapinoe a annoncé qu'elle n'irait pas à la Maison Blanche si Donald Trump les invitait.

Star du foot féminin, star de cette Coupe du monde, la capitaine aux cheveux roses est également connue, en plus de ses talents footballistiques, pour son caractère bien trempé.

Si tout au long de la compétition elle a affiché son désaccord avec le Président de son pays les États-Unis, Donald Trump, notamment en ne chantant pas l'hymne national, elle a également fait des révélations directes.

Engagée contre les discrimination, Megan Rapinoe a en effet déclaré qu'elle « n'ira pas à la putain de Maison Blanche si Donald Trump » les invitait car « il ne se bat pas pour les mêmes choses que nous ».

D'ailleurs, Donald Trump avait tweeté, lors de la Coupe du monde et de l'opposition affichée au grand jour de la capitaine de l'équipe des États-Unis, « Megan devrait d'abord GAGNER avant de PARLER!» avant d'ajouter, « Megan ne devrait jamais manquer de respect à notre pays, à la Maison Blanche et à notre drapeau ». MAlgré tout, le Président américain a ce dimanche félicité sur les réseaux sociaux son équipe.

womensports.fr

Read 1204 times