MONDIAL 2022 : Gianni Infantino écarte toute idée de délocalisation du Qatar

Published in Foot Inter décembre 09 2018 font size decrease font size increase font size

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a réfuté ce dimanche toute idée de délocalisation de la coupe du monde 2022 du Qatar vers un autre pays, indiquant que l'Emirat du Golf, est le plan A à Z pour cette compétition, qui aura lieu de novembre à décembre 2022.

''Le Qatar a gagné le droit d'organiser la coupe du monde 2022'', a déclaré Infantino ce dimanche sur le plateau de Téléfoot, le magazine de la télévision française, Tf1.

''Le Mondial 2022 est l'opportunité de jouer dans une partie du monde encore inconnue et où il y a plein de préjugés'', a dit président de la FIFA, annonçant une belle coupe du monde.

''Elle va ouvrir la coupe du monde et permettre de combattre les mentalités'', a expliqué le président de la FIFA qui n'écarte pas l'dée de faire passer le nombre de pays de 32 à 48.

''Oui, c'est une possibilité'', a répondu le président de la FIFA au sujet de l'idée de faire jouer le Mondial avec 48 équipes, comme pour l'édition prévue en 2026 aux Etats-Unis d'Amérique, au Canada et au Mexique.

Le Qatar a posé sa candidature pour abriter une coupe du monde à 32 pays, mais n'a pas dit non à une ouverture à 48, ''le futur de la coupe du monde'', selon le président Gianni Infantino.

''Nous sommes en train de réfléchir et la décision pour une coupe du monde à 48 au Qatar sera prise en mars prochain'', a poursuivi le président Infantino.

Avec Aps

Read 16 times