Items filtered by date: juin 2018

Les Lions du basket-ball se sont qualifiés samedi pour le second tour des éliminatoires, zone Afrique, de l'édition 2019 de la Coupe du monde de la discipline, après leur victoire sur la Côte d'Ivoire, (66-61), au stadium Marius Ndiaye, à Dakar, en match comptant pour la deuxième journée de la phase retour du premier tour des qualifications.

L'équipe nationale de basket du Sénégal a battu (91-82) celle de la Centrafrique, vendredi, à Dakar, en match comptant pour la phase retour du premier tour des éliminatoires zone Afrique de l'édition 2019 de la Coupe du monde de la discipline.

Après leur défaite face à la Colombie (0-1) synonyme d'élimination de la Coupe du monde, les Lions quitteront Kaluga samedi à 14h heure locale et 11h GMT.

Après leur défaite face à la Colombie (0-1) synonyme d'élimination de la Coupe du monde, les Lions quitteront Kaluga samedi à 14h heure locale et 11h GMT.

Assurée de se qualifier pour les huitièmes de finale en cas de victoire contre le Sénégal, la Colombie a fini par arracher les trois points (1-0) malgré la blessure de son meneur de jeu, James Rodriguez. Les Lions de la Teranga sont eux éliminés pour une histoire de cartons. 


 Ambitieuse après son quart de finale au Brésil, il y a quatre ans, et favorite de son groupe H, la Colombie n'avait pas le droit à l'erreur contre le Sénégal (1-0) jeudi, à Samara, sous peine d'élimination en cas de défaite : longtemps inoffensifs (un seul tir à la mi-temps), bousculés par des Lions de la Teranga parfaitement disciplinés dans leur moitié de terrain, les Cafeteros ont dû attendre la 74e minute et une tête piquée de Mina pour faire la différence dans un match au suspense haletant, marqué par un nouveau recours à la vidéo (voir plus bas).

Le film du match
Troisièmes avant le match, ils profitent finalement de la défaite du Japon contre la Pologne (1-0) pour grimper à la première place du groupe et connaîtront aux alentours de 22 heures leur adversaire en huitièmes de finale, l'Angleterre ou la Belgique. Le Sénégal, lui, est éliminé pour une histoire de cartons, une première dans l'histoire de la compétition : au classement du fair-play, le dernier critère sportif avant le tirage au sort, il est devancé par le Japon, qui finit donc deuxième. Il n'y aura aucune équipe africaine au prochain tour, ce qui n'était plus arrivé depuis 1982.

À la Cosmos Arena, la Colombie n'a tiré que quatre fois au but (une tentative cadrée) et ne s'est pas franchement montrée dangereuse à l'exception de ce coup franc de Quintero (13e) ou de cette sortie de N'Diaye dans les pieds de Muriel (67e), les deux pieds décollés du sol.

Il faut dire aussi que les Cafeteros ont joué une heure sans James Rodriguez, leur meneur de jeu, gêné par des douleurs au mollet droit avant le Mondial et contraint de céder sa place en première période.

La sortie du joueur du Bayern Munich (remplacé par Muriel) a eu pour conséquence une dizaine de minutes de flottement dans les rangs de la Colombie, qui n'a pu compter ni sur Cuadrado, muselé par la défense, ni sur Falcao, maladroit devant le but, pour trouver la faille plus tôt dans le match.

Les Lions, longtemps souverains en défense, auraient pu espérer davantage avec un peu plus de tranchant devant : les accélérations de Sarr (28e, 45e) ou de Mané (17e, 27e, 62e) ont fait du mal à la défense sud-américaine, mais le réalisme a fait défaut aux hommes d'Aliou Cissé, dont le réveil a été trop tardif.

Le fait : un penalty accordé au Sénégal... puis annulé
À la 17e minute, l'arbitre du match, Milorad Mazic, a indiqué le point de penalty pour une faute (supposée) de Sanchez sur Mané, lancé par Baldé dans la surface.

Après avoir eu recours à l'assistance vidéo et visionné les ralentis, il s'est finalement ravisé, considérant que le défenseur de Tottenham avait taclé le ballon avant d'emporter son adversaire dans sa chute.

Le joueur : Mina, efficacité maximale
Alors qu'il se murmure que ses cinq premiers mois à Barcelone auraient convaincu le club blaugrana de s'en séparer, Yerry Mina fait tout pour donner tort à ses dirigeants en Russie : premier buteur du match contre la Pologne (3-0), le défenseur central a remis ça face au Sénégal, encore une fois de la tête. Ses deux seuls tirs du Mondial ont fait mouche.

Avec lequipe.fr

En conférence de presse après match, le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé a manifesté sa déception suite à l'élimination des Lions pa la Colombie au premier tour de la Coupe du monde 2018. Cependant, le technicien aurait préféré «éliminé» pour une autre raison.

Assurée de se qualifier pour les huitièmes de finale en cas de victoire contre le Sénégal, la Colombie a fini par arracher les trois points (1-0) malgré la blessure de son meneur de jeu, James Rodriguez. Les Lions de la Teranga sont eux éliminés pour une histoire de cartons. 

En conférence de presse après match, le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé a manifesté sa déception suite à l'élimination des Lions pa la Colombie au premier tour de la Coupe du monde 2018. Cependant, le technicien aurait préféré «éliminé» pour une autre raison.

Abdourahmane Ndiaye « Adidas », a publié hier la liste des 12 Lions pour la manche retour des éliminatoires de la Coupe du monde, prévue les 29-30 juin et le 1er juillet. Présents à Maputo, Moïse Diamé, Louis Adams et Ibrahima Thomas ont été zappés, alors que Pape Moustapha Diop (AS Douanes) et El Hadji Omar Branco Badio (Saltigué), sont les nouveautés du groupe.

En préparation depuis quelques semaines, les Lions du basket ont reçu hier la visite d'Amadou Gallo Fall, Vice-président de la NBA, Chargé du développement en Afrique. Venu apporter son soutien à ses cadets, le Fondateur de Seed Academy est optimiste quant à une qualification de l'équipe au Mondial 2019 qui aura lieu du 31 août au 15 septembre 2019 en Chine.

Page 1 sur 7

senkeur24